Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3033
 
Supply Chain Event, la parenthèse enchanteresse

Peut-être avez-vous consacré une bonne partie de la semaine dernière au Black Friday, en tant que professionnel ou comme simple consommateur. Et avec la perspective des grèves contre la « transformation » du régime des retraites, vous vous préparez sans doute à vivre cette fin de semaine façon « Black Thursday ». Sachez qu’entre les deux, il serait vraiment dommage de rater la « parenthèse » Supply Chain Event, les 3 et 4 décembre, dans le Hall 5.2 de Paris Expo Porte de Versailles. Pour la huitième édition de cet évènement co-créé par Reed Exhibitions et Supply Chain Magazine, c’est encore le mot « transformation » qui fait les gros titres, même s’il s’agit cette fois de celle de la Supply Chain dans l’e-commerce, la distribution, l’industrie, la pharma, le transport, la logistique urbaine. Plus d’une centaine d’exposants et d’experts seront au rendez-vous, et les nombreuses conférences et ateliers prévus sur ces deux jours sont encore une fois de très haut niveau, à l’image du carrefour « Pharma et cosmétiques » le 4 décembre en salle 2, avec notamment les témoignages de bioMérieux, Nocibé, Ipsen, L’Oréal, Pierre Fabre et Sanofi. Un grand merci d’ailleurs à Jean-Philippe Guillaume qui a accepté de contribuer à la construction de ce beau programme, bien qu’il ait quitté depuis l’été 2018 l’équipe de Supply Chain Magazine. N’oubliez pas de venir nous saluer sur le salon, sur le stand G26. A demain !
Jean-Luc Rognon

 
 
 

Pour participer à notre prochaine grande journée Forum des Rois 2020 du mercredi 15 janvier 2020 , inscrivez-vous dès maintenant par le biais de ce lien !

 
Cosmétiques
Caudalie automatise son nouveau centre de distribution avec SSI Schäfer

La marque française de produits cosmétiques Caudalie s’est tournée vers le spécialiste des solutions modulaires de stockage et de logistique SSI Schäfer pour automatiser son nouveau centre de distribution de Gidy, dans le Loiret (10 000 m²). Destiné à lui permettre de faire face à la hausse de ses ventes en ligne ainsi qu’à la croissance de ses exportations (Europe, Asie, Amérique du Nord et du Sud), il utilise des installations automatisées en stockage et préparation de commandes depuis la fin 2018, la marque de cosmétiques étant à même depuis cette date de réaliser simultanément différents modes de préparation de commandes en fonction de ses canaux de ventes. Pour les gros volumes de commandes destinées aux pharmacies et magasins de cosmétique en France et à l’export, les préparations s’appuient sur une installation de rayonnages grande hauteur à quatre allées desservie par le transstockeur Exy de Schäfer. L’installation autorise le stockage de 17 000 palettes pour une emprise au sol de 3 000 m² (contre 5 000 palettes sur 5 000 m² avec l’ancien entrepôt). Pour accélérer les préparations de colis au détail du commerce en ligne et en B-to-B, la zone de préparation de commandes bénéficie d’une installation de rayonnages d’environ 10 000 emplacements pour cartons et bacs desservie par le système à navettes Cuby de SSI Schäfer. Celui-ci peut acheminer jusqu’à 500 colis/heure vers les postes de préparation de commandes ou directement vers la zone des expéditions. Pour les colis complets, et en plus du ramassage depuis le Cuby, le prélèvement peut par ailleurs être effectué directement sur palettes depuis une tour Pick to Belt, mais aussi depuis le stockage réserve palette à l’aide de deux puits de dépalettisation. AD

 
   
 

Le nouveau centre de distribution de Caudalie comprend notamment un transstockeur Exy, un système à navettes Cuby et une tour Pick to Belt.

Crédit photo SSI Schäfer
 
 
 
Gestion des approvisionnements
Generix Group revisite son outil de GPA

Vendredi dernier, devant une cinquantaine de clients, Generix Group a dévoilé Generix Collaborative Replenishment, sa nouvelle solution Saas de gestion des approvisionnements désormais disponible en mode Saas sur la plateforme Generix Supply Chain Hub (voir NL 2657). Par rapport au précédent module de gestion des appro, EWRPlus, développé il y a près de 20 ans par Infflue (racheté en 2007 par Generix), cet outil a été totalement revisité afin de tirer parti des innovations technologiques telles que le cloud, la mobilité, le big data, les outils d’analyse et d’automatisation et l’IA. Sa conception a fait l’objet d’une collaboration le conseil consultatif clients de Generix Group, qui rassemble 8 industriels des PGC du top 30 mondial. « Nous avons adopté une philosophie très différente de la solution précédente, avec un pilotage par KPI métiers et des tableaux de bord, totalement adapté à l’approche de gestion partagée des distributeurs, qui associent très souvent les indicateurs à des engagements contractuels de leurs fournisseurs » nous a confié Christophe Viry, responsable marketing produits chez Generix Group. Outre une interface utilisateur entièrement repensée et des efforts en termes de productivité de l’outil, Generix Collaborative Replenishment permet en outre aux industriels de combiner les différents modèles de mutualisation (GPA amont, GPA points de ventes, VMI, pooling / GMA, multipick, multidrop , stocks avancés ou déportés, centre de consolidation, etc) pour construire la meilleure proposition de valeur possible à leurs distributeurs. Selon l’éditeur, la solution donne notamment la possibilité de réduire les ruptures de 30%, d’améliorer de 20 à 30% le niveau de service tout en réduisant les niveaux de stock de 30 à 50 % et les coûts de transport de 10 à 15 %. JLR

 
   
 

Generix Collaborative Replenishment supporte les différents modèles de la mutualisation tels que la Gestion Partagée des Approvisionnements, le Vendor Managed Inventory, la GPA amont, la GPA point de vente, le pooling ou GMA, le multipick, le multidrop, les stocks avancés ou déportés, les centres de consolidation ou de massification.

Crédit photo Generix Group
 
 
 
Avant-première Supply Chain Event
ProGlove, un exposant de Mark !

Outre ses consommables Index Trigger, Palm Trigger et Reel (voir NL 3001), le fabricant/distributeur de gants connectés ProGlove présentera toute sa gamme de gants connectés Mark sur Supply Chain Event (3-4 décembre, Hall 5.2 du Parc des Expositions, Paris Porte de Versailles). Celle-ci comprend les modèles Mark Basic, Mark 2 Standard Range et Mark Basic Mid Range. Doté d’une connexion Bluetooth à faible consommation d’énergie, le premier est équipé d’une tête de lecture d’une portée de 150 cm et peut effectuer jusqu’à 3 000 scans par charge de batterie. Le Mark 2 Standard Range, adapté aux environnements de numérisation haute fréquence comme les chaînes de montage, peut quant à lui réaliser 6 000 scans/charge, lire des codes-barres jusqu’à 80 cm et aussi communiquer via le protocole de télécommunication LoRaWan sur les bandes radio 868 MHz (Europe) ou 915 MHz (Amérique du Nord). Destiné aux applications de picking en logistique, le Mark Basic Mid Range affiche lui une distance de lecture qui va jusqu’à 150 cm et peut aussi effectuer 6 000 scans/charge. Fort de cette gamme, ProGlove participera au Digital Supply Chain Award. « Le marché français est crucial pour nous, compte tenu de son grand potentiel, souligne Benoît Payre, Country Manager France de ProGlove. Nous estimons la demande annuelle sur le marché français à 635 000 unités d’ici à 2027. » ProGlove a été créé en 2014 à Munich, en Allemagne, et a récemment levé 40 M$ (voir NL 2976).
À voir au sein du Hall 5.2, sur le stand H19

 
   
  ProGlove estime à 635 000 unités la demande annuelle du marché français des gants connectés d’ici à 2027.

Crédit photo : ProGlove
 
 
 
Supports de manutention
LPR répond aux contraintes de Saint Louis Sucre liées à l’automatisation

Sollicité par son client industriel Saint Louis Sucre qui souhaitait réduire son taux de rejet palettes sur son site de conditionnement de Roye (80), une ligne de tri a été spécialement conçue pour lui par le spécialiste de la location-gestion de palettes LPR (Euro Pool Group). Elle était nécessaire car la manutention et le stockage de palettes de produits finis sont totalement automatisés sur le site et que le bon fonctionnement des équipements, notamment un transtockeur, nécessite d’exploiter des palettes aux dimensions extrêmement précises et répondant à certains niveaux d’hydrométrie. Au sein de son centre de services de Marolles-en-Hurepoix (91), LPR a donc conçu une ligne de tri qui comprend un calibreur et un séchoir permettant de contrôler la qualité exigée des palettes avant leur livraison. Mise en place sur deux ans, cette solution a entraîné une baisse significative du taux de rejet palettes chez Saint Louis Sucre, le taux de rejet moyen passant de 15 % en 2015 à 6 % en 2018. Une diminution d’importance quand on sait que tous les mois quelque 14 500 palettes parviennent sur le site de l’industriel. AD

 
   
 

Grâce à la solution développée par LPR, Saint Louis Sucre a vu son taux moyen de rejet palettes passé de 15 % en 2015 à 6 % en 2018.

Crédit photo DR
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Brésil
Diagma recrute un nouvel associé

Le cabinet de conseil Diagma a recruté Vitor Vigani comme nouvel associé de sa filiale Diagma Brésil. Diplômé en génie mécanique, ayant suivi un 3ème cycle en administration des entreprises et titulaire d’un MBA en management stratégique de la Supply Chain de l’Université de São Paulo, il a plus de 25 ans d’expérience en SC. Il a travaillé dans le secteur à la fois comme consultant et suppy chain manager, ayant notamment occupé des postes sein des cabinets PwC et Solving Internationl (rebaptisé depuis Efeso Consulting) et dans les entreprises Bosch, GM et Embraer. Courant 2016, il a rejoint le spécialiste des systèmes d’affranchissement et expédition de colis pour l’e-commerce Pitney Bowes, où il a été directeur des opérations, puis a été associé-fondateur en 2017 de la start-up spécialisée en messagerie M2 Inteligência em Mensageria. « Il apporte à l’équipe ses connaissances précieuses en termes de réseau de distribution au Brésil, de S&OP et de transformation omnicanal, en ligne avec notre expertise internationale », souligne Olivier Dubouis, directeur général et associé de Diagma. AD

 
   
  Vitor Vigani, associé de Diagma Brésil

Crédit photo : Diagma
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
2 décembre 2019


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

Mardi 10
Colibri
« Demand & Supply Planning : Lancez-vous dans la DataScience ! »
11h00-11h45


janvier 2020

Mercredi 15

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires































Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien