Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3059
Intralogistique
Savoye se rassemble sous
une bannière unique au niveau mondial

Plus d’un an après son rachat par le chinois Noblelift (voir NL 2749), Savoye annonce la mise en place d’une marque unique qui réunit désormais ses deux expertises majeures d’éditeur de logiciels de pour la supply chain et de concepteur et intégrateur de solutions automatisées et robotisées pour l’intralogistique. Autrement dit, les entités juridiques A-Sis et Savoye sont désormais réunies en une seule, Savoye (alors que de son côté Prodex- a Savoye Brand, reste filialisée). Après une croissance de +30% de ses activités en 2019, Savoye en profite aussi pour renommer ses deux gammes principales : Advanced Software d’une part pour l’édition de progiciels pour la supply chain execution (OMS, WMS, WCS, TMS, EDI) dont les solutions historiques LM XT, Logys, Magistor, LM TMS, et LM OMS, et d’autre part Advanced Technologies pour le métier de concepteur, fabricant et intégrateur de systèmes intralogistiques : solutions automatisées et robotisées goods-to-person pour charges lourdes (Magmatic) et légères (X-PTS), systèmes de préparation de commandes, mécanisation des emballages d'expédition (machines Jivaro, E-Jivaro, PAC 600), et convoyeurs (Intelis). Ce choix d’une marque unique traduit avant tout la volonté de Savoye d’unir l’ensemble de ses moyens et ressources au service de son expansion internationale, avec l’ambition de devenir un acteur de classe mondiale. Objectif affiché : atteindre un CA mondial supérieur à 300 M€ d’ici 5 ans. « Cette nouvelle étape a pour but de faciliter la mise en œuvre de nos gammes par une gestion de projet unique, via une seule marque à vocation mondiale. Nos clients adressent de plus en plus de sujets globaux en matière de supply chain. Nous devons donc leur apporter une gestion de flux transversale et leur fournir des logiciels capables d’aller de l’ERP jusqu’à la livraison et de rendre les systèmes et les équipements plus simples à intégrer » a expliqué Rémy Jeannin, le CEO de Savoye. Côté organisation, Savoye est désormais structuré commercialement avec trois unités géographiques qui s’appuient sur les fonctions centrales de l’entreprise (dont les experts software et technologies), basées en France. Savoye Europe & MEA est dirigée par Frédéric Zielinski (arrivé chez Savoye il y a deux ans provenance de Swisslog), Savoye North America Inc, basée à Philadelphie et à Chicago, est placée sous la direction de Paul Deveikis, l’ancien CEO de Retrotech (un intégrateur que Savoye a vendu au groupe Kion en 2016), et Savoye China (Shengwo) est dirigée par Zhu Jia pour couvrir le marché asiatique. Parallèlement, Savoye poursuit sa stratégie de ventes indirectes via des partenaires intégrateurs internationaux, orchestrée par l’équipe « Projets, Contrats et Partenariats » dirigée par Hervé Aubert. Pour accompagner sa croissance future, la société prévoit le recrutement cette année de 200 collaborateurs sur les trois zones géographiques précitées, notamment aux Etats-Unis où un plan d’embauche de 47 personnes est en cours pour prêter main forte aux 30 collaborateurs actuels. JLR

 
   
 

Rémy Jeannin, le CEO de Savoye

Crédit photo Savoye
 
 
 
Nomination
Kuehne+Nagel change de Président France

Début janvier, Guillaume Péard a pris la présidence de Kuehne + Nagel sur le périmètre France et Maghreb. Il succède à Guillaume Col, qui aura occupé le poste pendant un peu moins de deux ans avant de quitter le groupe. « Notre choix s'est porté très rapidement sur Guillaume Péard, membre de l'équipe de Direction France, optant ainsi pour la continuité. Nous sommes en pleine croissance sur ce marché et nous souhaitions conserver cette dynamique en favorisant nos talents internes », indique Hansjörg Rodi, le président Europe de K+N. De fait, Guillaume Péard connait parfaitement le groupe, au sein duquel il officie depuis 2011 après un parcours débuté par 16 ans chez TAT Express (passé dans le giron de Fedex), poursuivi en 2005 chez Christian Salvesen (acquis deux ans plus tard par Norbert Dentressangle), puis comme directeur commercial et marketing des activités Route France de DB Schenker. Entré chez Kuehne + Nagel France comme directeur du développement international, il dirigeait depuis 2013 sa branche Route. « Nous allons continuer à développer nos activités logistiques, routières, aériennes, maritimes et notre accompagnement aux formalités douanière en France, assure-t-il. Notre objectif reste d'être leader sur l'ensemble de nos métiers à moyen terme ». À ce jour, le groupe opère sur quelque 140 sites répartis dans tout l’Hexagone, dont une soixantaine d’entrepôts totalisant 1,5 M de m². Il compte 11 000 collaborateurs en France, au service de 16 000 clients. MR

 
   
 

Guillaume Péard, le nouveau président France et Maghreb de Kuehne + Nagel

Crédit photo Kuehne+Nagel
 
 
 
Gestion de stocks/
Planification
Infor a dévoilé de nouvelles solutions à la NRF

Spécialiste des applications métiers Cloud, l’éditeur américain Infor a présenté de nouvelles solutions d’optimisation de stocks et de planification de la demande et de l’offre à l’occasion de la NRF 2020, le salon du retail qui s’est tenu à New York début janvier. Baptisées Infor Retail Allocation et Infor Omni-Channel Planning for Brands, toutes deux recourent au Machine Learning et ciblent les enseignes de la mode ou du retail opérant en mode omnicanal. La première permet aux utilisateurs de positionner leurs stocks pour maximiser leurs ventes et minimiser leurs démarques et pertes, le réapprovisionnement des centres de distribution puis le dispatch en points de vente étant réalisable en un seul processus. « La solution prend en charge l’exécution multimodale pour tous les types de demande, y compris les fournisseurs, les plateformes et les magasins », souligne l’éditeur. La seconde solution, Infor Omni-Channel Planning for Brands, facilite pour sa part l’optimisation de la planification de la demande et de l’offre. Elle prend en charge la planification de la demande pour les grossistes comme pour la vente au détail (planification des approvisionnements, affectation par canal, compte et boutique…), et elle est intégrée à la solution supply chain d’Infor Nexus (voir NL 2895). Cette suite assure une collaboration étendue entre les fournisseurs, les sites de production ou encore les grossistes en aval. Toujours à la NRF, Infor a présenté sa solution Infor Nexus RFID Scan & Pack à la NRF, qui permet aux retailers ou enseignes Fashion de tirer parti des étiquettes RFID lors du processus d’emballage en usine. AD

 
 
Emploi
Rebond des effectifs en transport et logistique

Crédit photo : DR

Les chiffres 2018 récemment publiés recensaient 727 146 salariés dans les métiers de la branche transport et logistique, selon le dernier rapport de l’OPTL (Observatoire prospectif des métiers et qualifications dans les transports et la logistique). Soit un effectif en croissance de +3,5% sur l’année, avec 24 600 nouveaux emplois à la clé. Cette fois-ci, les prestataires logistiques ont contribué davantage à cette augmentation que les professionnels du TRM : les effectifs y ont progressé de 7,5 %, soit 3 550 nouveaux emplois sur un total de 51 179 salariés (contre + 4,6 % et 375 789 salariés côté TRM). « Les mises en chantier d’entrepôts de plus de 5 000 m² augmentent depuis 2015, principalement pour des entrepôts de plus de 10 000 m², et l’automatisation des opérations logistiques reste encore exceptionnelle, note le rapport. Seuls 5 % des entrepôts et plateformes logistiques d’au moins 5 000 m² réalisent au moins une opération logistique à partir d’un système entièrement automatisé, quand la mécanisation d’opérations logistiques sous le contrôle d’un opérateur en concerne 37 % ». Les recrutements effectués au fil de l’année par les prestataires ont correspondu à des créations d’emploi dans 38 % des cas, contre 17 % pour l’ensemble de la branche et 19 % pour les acteurs du TRM. Ces embauches côté prestataires ont été effectuées à 57 % en CDI, contre 74 % pour la branche, et 77 % au niveau du TRM, sachant qu’ils ont moins éprouvé de difficultés de recrutement (26%) que leurs homologues du transport (48%). AD

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Suède
Axfood commande à Witron un gigantesque centre omnicanal

C’est le plus gros projet d’entrepôt automatisé d’un seul tenant sur lequel Witron a jamais travaillé en tant que contractant général. L’intégrateur allemand va livrer d’ici fin 2023 à son client Axfood, l’un des trois grands distributeurs alimentaires suédois, un centre logistique omnicanal de plus de 100 000 m² qui sera basé près de Stockholm. Investissement : 240 M€. Cet entrepôt automatisé de 570 m de long sur 180 m de large, avec une hauteur de 34 m, aura une capacité de plus de 700 000 emplacements de stockage (avec différentes zones de température, entre -26°C et +25°C), et sera doté de plus de 200 transstockeurs, et d’un total de 30 km de convoyeurs. On y retrouvera 5 systèmes d’automatisation Witron : OPM (Order Picking Machinery), CPS (Car Picking System), AIO (All-In-One Order Fulfillment), DPS (Dynamic Picking System), et OPS (Order Picking System). L’outil est dimensionné pour une cadence de préparation de commandes d’environ 1,6 M d’unités par jour, à la fois pour les magasins dans la région de Stockholm et plus au nord, mais aussi pour l’e-commerce. Suivant les cas, les produits des différentes commandes pourront être réunis en palettes, dans des rolls, des casiers frigorifiques, des bacs de livraison, ou même des sacs papier respectueux de l’environnement. Pour chaque commande, un algorithme déterminera la meilleure consolidation des différents produits et l’ordre de remplissage dans le contenant le plus approprié. À noter également la présence d’une zone tampon automatisée (stockage dynamique) qui autorisera le découplage entre les opérations de préparation de commandes et la zone d’expédition. JLR

 
   
  Copyright Dagab  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
21 janvier 2020


UN GRAND MERCI à nos partenaires du Forum des ROIS 2020






























UN GRAND MERCI à nos partenaires de la Grande Cérémonie des ROIS 2020











 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien