Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3144
 
Après la Pente, attaquons la Côte

C’est une double chance que l’équipe de Supply Chain Magazine soit sur le pont en ce lundi de Pentecôte. D’abord parce que nous pouvons ainsi présenter nos plus plates excuses auprès de nos fidèles lecteurs qui n’ont pas reçu la newsletter de vendredi en raison d’un problème technique. Et ensuite parce que je peux me permettre ce titre jeu de mot à faire hurler tous les hellénistes (Pentecôte signifie 50ème jour, mais je ne l’ai appris que ce matin, honte à moi). Pour toutes nos entreprises, industriels, distributeurs, restaurateurs, qui ont dévalé la pente durant le confinement, la remontée de la côte d’en face commence réellement avec cette phase 2 du déconfinement, et elle promet d’être longue et ardue. A l’image de Renault, qui a annoncé vendredi la prochaine suppression de 4600 postes en France (15 000 dans le monde). Quid des projets de relocalisation de la production chers au gouvernement qui accorde un prêt de 5 Mds € à la marque au losange ? Cela semble encore bien incertain, même si un nouveau moteur électrique de 100 kW sera fabriqué en France alors qu’il devait être initialement « sourcé » en Chine. La semaine dernière, ce thème de la relocalisation des productions stratégiques et de la souveraineté de la France faisait d’ailleurs l’objet d’un débat au Sénat, en présence d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Economie et des Finances. Dans les grandes lignes, tout le monde est à peu près d’accord pour dire que les secteurs prioritaires sont la santé, l'alimentation, l'énergie, les transports ou le numérique, que la question de la fiscalité de production doit être posée (sept fois plus élevée qu'en Allemagne, deux fois plus que la moyenne de la zone Euro) et que cette démarche de long terme doit impliquer tous les échelons territoriaux (Europe, régions, collectivités locales). Mais alors que la presse évoque un éventuel remaniement ministériel dans la foulée du second tour des municipales, il est également intéressant de noter que plusieurs sénateurs ont souligné la nécessité d’un véritable ministère de l'Industrie, doté de moyens conséquents. Dans l’hypothèse où ce ministère serait (re)créé, espérons que le ou la futur-e ministre aura également une idée précise des problématiques de supply chain et de logistique…
Jean-Luc Rognon

 
 
 
Supports de manutention
PFM et Opalean officialisent leur partenariat sur la relocalisation des palettes Europe

Depuis juillet 2019, le réseau PFM-Solutions s’appuie sur la plate-forme collaborative Opalean pour assurer la comptabilité palettes pour les clients de sa solution Palbank (essentiellement des transporteurs), lancée en 2014. Le service Palbank gère également les flux physiques, avec relocalisation des palettes Europe sur tout le territoire français (250 points de service), afin que les transporteurs puissent les déposer et les récupérer à l’endroit le plus proche de leur destination. Opalean lui apporte également une visibilité instantanée sur les flux, en plus de comptabiliser au crédit ou au débit les comptes virtuels de chaque client. Rappelons que PFM-Solutions a été créée en 2012 à l’initiative du groupement Astre, réseau européen de transporteurs et de logisticiens et du Groupe Burban Palettes et de sa filiale Valorpal Systèmes (voir NL 1339). Outre Astre, elle compte aujourd’hui dans son actionnariat d’autres groupements de transporteurs (ASTR, Evolutrans, Flo et Tred-Union), 110 sociétés de transport indépendantes et la holding H2P (détentrice des marques B2PWeb, GedMouv et GedTrans). La solution Palbank revendique plus de 300 utilisateurs chaque mois et plus de 3,5 millions de transactions enregistrées en 2019. La société Opalean a également été fondée en 2012 pour développer des solutions digitales de pilotage en temps réel et de visibilité des flux des supports logistiques (dont la palette Europe) via une plate-forme collaborative. Sa solution est utilisée aujourd’hui par un grand nombre de clients, dont Leroy Merlin, Groupe Olano, McCain, ou TWF. JLR

 
   
 

La plate-forme collaborative Opalean est utilisée depuis juillet 2019 pour assurer la comptabilité palettes du service Palbank de PFM-Solutions.

Crédit photo Opalean
 
 
 
Dernier km
Shopify vient en aide aux e-commerçants avec Stuart

Afin d’aider ses clients e-commerçants à s’adapter au monde post-Covid 19, la plateforme de création de boutiques en ligne Shopify a intégré à son App Store un plug-in du spécialiste de la logistique urbaine Stuart. Grâce à cette filiale du groupe La Poste, les cybermarchands peuvent ainsi livrer leurs clients de proximité en moins d’une heure par coursier, le service proposé par Stuart étant disponible dans 60 villes en France (Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Nice, Nantes, Montpellier, Strasbourg, Bordeaux, Lille…). Les clients peuvent suivre en temps réel leur livraison. En s’appuyant sur le réseau DPDgroup (groupe La Poste), le service Stuart revendique plus de 2 000 clients dans une centaine de villes en France, au Royaume-Uni, et en Espagne (Carrefour, Franprix, Monoprix, Fnac-Darty, Nike, Zalando, The Kooples, Zadig & Voltaire…). « Avec Shopify, nous souhaitons permettre aux petits commerçants et aux producteurs de maintenir leur activité en proposant une combinaison livraison à domicile/paiement à distance », souligne Antoine Carteyron, directeur général France de Stuart. Avec la crise du coronavirus, la plateforme de livraison locale a enregistré une forte croissance des achats en ligne livrés à domicile, principalement au départ des magasins de centre-ville sur les métiers de l’alimentaire, de bouche, ainsi que sur les petits commerces et acteurs de la santé. Entre mars et avril, Shopify a comptabilisé de son côté une croissance de 82 % du nombre des créations de boutiques en ligne. AD

 
   
 

Stuart compte à ce jour plus de 2 000 clients dans une centaine de villes en France, au Royaume-Uni et en Espagne.

Crédit photo Stuart
 
 
 
Immobilier logistique
Un projet Argan destiné au distributeur Colruyt près de Nancy

La foncière Argan annonce la mise en chantier d’un entrepôt de 14 000 m² à Gondreville, à une quinzaine de km de Nancy, qui sera intégralement loué au groupe belge Colruyt dans le cadre d’un bail de 9 ans. La conception et la construction sont assurées par NG Concept, la filiale spécialisée du groupe FM Logistic, qui intervient dans la réalisation de sites logistiques dans de nombreux pays, jusqu’en Asie. Développé sur un foncier de 6 hectares, le bâtiment dessiné par le cabinet A26 comptera notamment un espace réfrigéré de 1 500 m². Pour le n°1 de la grande distribution en Belgique, ces capacités qui devraient être opérationnelles au printemps 2021 viendront étayer le développement de son réseau de magasins en France, où le groupe est présent depuis 20 ans. Compte tenu de sa taille, le rôle de cette plateforme se concentrera sur les moyennes surfaces de l’Hexagone, sachant que compte tenu des ouvertures prévues, Colruyt devait approcher la centaine de magasins à l’échelle de l’Hexagone. Ce projet illustre par ailleurs la volonté d’Argan de ne pas négliger le créneau des sites logistiques de taille intermédiaire, ainsi que la poursuivre de sa stratégie de systématisation du photovoltaïque puisque ce site nancéen sera doté en toiture d’une centrale de 150 kWc destinée à l’autoconsommation de l’occupant. MR

 
   
 

Le contrat de promotion immobilière passé par Argan avec NG Concept pour la construction d’un entrepôt de 14 000 m² à Nancy prévoit une livraison en février 2021.

Crédit photo Cabinet A26
 
 
 
Nomination
Le conseil d’administration d’ID Logistics accueille Hervé Montjotin

Hervé Montjotin, dirigeant du groupe Socotec et ancien président du directoire de Norbert Dentressangle (à ce poste au moment du rachat par XPO Logistics en 2015, voir NL 2049), rejoint le conseil d’administration du groupe ID Logistics en qualité de censeur indépendant, c’est-à-dire un administrateur non-votant. Ce diplômé de l’Ecole Normale Supérieure, agrégé de Sciences sociales et titulaire d’un mastère ESCP a débuté sa carrière en 1989 chez Bossard Consultants (devenu Cap Gemini), avant de rejoindre le groupe Norbert Dentressangle en 1995, dans lequel il restera 20 ans, successivement en tant que DG RH et Organisation, puis DG en charge de la Division Transport, puis Président du Directoire (en 2012). En septembre 2015, il quitte XPO Logistics, quelques mois après le rachat du groupe Norbert Dentressangle. Un an plus tard, il est nommé président exécutif du groupe Socotec, un acteur majeur du marché français de la prévention des risques, principalement dans la construction et l'immobilier (voir NL 2329). Rappelons que chez un autre grand prestataire logistique français, FM Logistic, le conseil d’administration est présidé depuis 2012 par Jean-Claude Michel, qui a été le prédécesseur d’Hervé Montjotin à la présidence du directoire de Norbert Dentressangle, entre 1998 et 2008. JLR

 
   
 

Hervé Montjotin, président exécutif du groupe Socotec et ancien président du directoire de Norbert Dentressangle, siège désormais au conseil d’administration d’ID Logistics en tant que censeur indépendant.

Crédit photo Jean-Michel Meigné
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Serbie
Le 3PL Milšped adopte Shippeo

Logisticien d’origine serbe très présent dans les Balkans ainsi qu’en Allemagne, Russie, Chine et États-Unis, le groupe Milšped a décidé de s’appuyer sur la plateforme Shippeo pour assurer un suivi temps réel de toutes ses opérations de transport FTL (chargement complet) et LTL (chargement partiel). Celles-ci sont réalisées par sa propre flotte et de nombreux partenaires sous-traitants. « Nous travaillons avec plus de 580 sous-traitants pour plus de 200 000 commandes par mois, souligne Marko Cavoski, directeur adjoint du transport international chez Milšped. Nous utilisions auparavant plusieurs plateformes de visibilité couvrant différentes parties du réseau, ce qui était plus difficile à coordonner. » L’entreprise n’en exploitera plus qu’une seule désormais, Shippeo disposant d’une fonctionnalité qui permet aux chargeurs et 3PL d’y intégrer aisément leurs partenaires transporteurs et sous-traitants (Onboarding Automation Center). Les transporteurs ont quant à eux la possibilité de s’auto-enregistrer avec une assistance dédiée de l’équipe Carrier Operations de Shippeo. « Disposer d'un échange de données transparent avec nos partenaires permettra de gagner du temps et de l'argent, et permettra à nos équipes de se concentrer sur d’autres tâches quotidiennes à plus forte valeur ajoutée, poursuit Marko Cavoski, nous pourrons donc également mieux gérer les performances de nos partenaires. » Le groupe Milšped transporte plus de 46 000 tonnes de marchandises tous les mois et dispose d’un peu plus de
270 000 m² de surfaces d’entreposage en Europe. AD

 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
1er juin 2020


juin 2020

Dassault SystèmesDELMIA
WEBINAIRE : Comment adapter sa planification industrielle pendant et après une crise ?
connectez-vous !

Jeudi 04
COLIBRI
Gérez facilement votre SnOP avec le nouveau module Colibri
11h-12h

Mardi 23
Webinaire
Réussir la transformation S&OP vers la planification intégrée d’entreprise ( IBP )
11h-12h
Organisé par BOARD & SUPPLAÏ


septembre 2020

Mardi 15
au jeudi 17
Paris Retail Week 2020
9h-20h
Paris Expo Porte de Versailles
Pavillon 7.2


novembre 2020

Mardi 17
et mercredi 18 Supply Chain Event
Save the date !
9h-20h
Paris Porte de Versaille
Pavillon 5.1

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain



juin 2020

Lundi 01
Dassault SystèmesDELMIA
WEBINAIRE : Comment adapter sa planification industrielle pendant et après une crise ?
connectez-vous !


juin 2020

Jeudi 04
COLIBRI
Gérez facilement votre SnOP avec le nouveau module Colibri
11h-12h


juin 2020

Mardi 23
Webinaire
Réussir la transformation S&OP vers la planification intégrée d’entreprise ( IBP )
11h-12h
Organisé par BOARD & SUPPLAÏ


septembre 2020

Mardi 15
au jeudi 17
Paris Retail Week 2020
9h-20h
Paris Expo Porte de Versailles
Pavillon 7.2


novembre 2020

Mardi 17
et mercredi 18 Supply Chain Event
Save the date !
9h-20h
Paris Porte de Versaille
Pavillon 5.1

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien