Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3175

Rappel

Afin que nos lecteurs de retour de vacances puissent se replonger au plus vite dans le bain de la supply chain, nous poursuivons durant toute cette semaine dans la newsletter notre rétrospective des actus de l’été.


 
 
 
Association
Fapics devient AfrSCM, l’Association francophone de Supply Chain

Très active dans le domaine de la formation et du partage de bonnes pratiques, Fapics modifie son logo et change sa dénomination en Association francophone de Supply Chain Management (AfrSCM). Fapics faisait référence à l’origine à son ancienne activité de distribution des certifications internationales APICS. Cela ne reflétait plus l’étendue de son champ d’action, notamment autour des sujets d’innovations, de démarches RSE (économie, environnement et social), d’économie circulaire, d’organisation de jeux de simulation en SCM et de soutien à la réindustrialisation de l’économie française au cœur des Territoires d’Industrie. « Notre mission consiste à faire de la prospective et à détecter les meilleures pratiques partout dans le monde afin de créer des pilotes et de développer les expertises auprès des entreprises françaises avec l’appui de nos cabinets de conseil partenaires » rappelle Caroline Mondon, la directrice du développement d’AfrSCM, qui revendique quelque 1 800 adhérents (grands groupes, PME, universités et grandes écoles, individuels, salariés en transition ou en formation). De plus, la référence à la francophonie est là pour souligner l’ambition de rayonnement à l’international, comme au Maroc par exemple où l’association développe des projets de formation et compte aussi des adhérents. Par ailleurs, AfrSCM a établi récemment un partenariat avec Lucie, le label RSE de référence aligné sur la norme ISO 26000, pour offrir à ses adhérents des tarifs réduits aux formations « Lucie 26000 ». Parallèlement, en collaboration avec Lucie, l’AfrSCM lance avec son cabinet partenaire aXoma et Goodwill Management une formation inédite sur l’économie circulaire autour du nouveau serious game The Blue Connection. A noter enfin qu’un autre jeu, Flow Simulation Game, développé son partenaire cabinet de conseil Agilea, vient s’ajouter à la liste proposée par l’AfrSCM : il s’agit d’une version digitale du célèbre « Beer Game », avec des options de customisation (niveaux de demande / types de supply chain, environnements MRP2 ou DDMRP). JLR

 
   
 

Caroline Mondon, la directrice du développement d’AfrSCM (ex-Fapics).

Crédit photo DR
 
 
Automatisation
Decouflé gère 90% de ses pièces via un AutoStore

Peu après s’être installé sur un nouveau site à Villejust, en Essonne, le fabricant de machines pour les industriels du tabac Decouflé s’est équipé d’un système AutoStore. La souplesse de configuration de la solution et sa compacité ont permis de résoudre un problème de place pour stocker les pièces des machines assemblées sur place pour ses clients partout dans le monde. Initié sur fond de baisse des commandes, le déménagement avait en effet drastiquement réduit la surface disponible, alors que c’est finalement à un doublement de son activité qu’a dû faire face cette entreprise fondée en France il y a 150 ans, passée en 1979 dans le giron de l’allemand Hauni Maschinenbau (au sein du groupe Körber). Le magasin de pièces qui occupait 2 500 m² auparavant a ainsi pu être concentré sur 400 m², dont 150 sont dévolus à un AutoStore doté de 5 000 bacs hébergeant 90% de son référentiel de quelque 10 000 pièces (un millier d’entre-elles restant trop encombrantes pour la mise en bac, ou excédant les 30 kg). L’AutoStore fait aussi la différence en matière d’efficacité, avec ses 7 robots : les pièces peuvent être délivrées en 1 min 30 via les 2 ports d’entrée / sortie, alors que leur picking demandait jusque-là 5 à 10 minutes. « Ce passage d’un mode de gestion manuel à la robotisation a marqué un grand pas pour nous, comme de passer des escaliers à l’ascenseur », note Guillaume Cribier, chef de projet stratégique chez Decouflé. Il ne faut plus que quelques heures pour réunir l’ensemble des pièces nécessaires à la fabrication d’une machine, plutôt que de s’y prendre plusieurs jours à l’avance, au risque d’en égarer certaines entretemps. Conçu et signé à l’automne 2018 avec l’intégrateur Element Logic, spécialiste de l’AutoStore, le projet s’est très vite concrétisé, avec une mise en opération du système dès avril 2019, après 3 semaines d’installation et l’interfaçage des SI (WCS Element Logic et WMS Inconso). Il s’agissait du premier AutoStore déployé en France par cet intégrateur norvégien, qui a depuis ouvert sa propre filiale dans l’Hexagone (voir NL 3026). MR

 
   
 

Le système AutoStore déployé chez Decouflé à Villejust (91) compte 5 000 bacs et permet de stocker 90% de son référentiel de pièces.

Crédit photo Jean-Claude Cohen / Autostore
 
 
Fret ferroviaire
Les premières mesures du plan de relance du gouvernement

A l’occasion d’une visite fin juillet de la plateforme multimodale de Valenton (94), le Premier ministre a fait trois annonces destinées à soutenir rapidement la filière du fret ferroviaire. Celles-ci intègreront le volet relatif au fret ferroviaire du futur plan de relance gouvernemental, dont l’annonce est prévue la semaine prochaine. Jean Castex a annoncé la gratuité des péages ferroviaires de juillet à décembre, la diminution de moitié des tarifs en 2021 et le lancement d’appels à projets destinés à créer des autoroutes de fret ferroviaire avec un dispositif d’aides au démarrage qui pourra atteindre les 35 M€ par an. Cela concerne les lignes Bayonne-Cherbourg, Sète-Calais et Perpignan-Rungis. Le gouvernement entend relancer ce dernier axe, dit du ‘train des primeurs’, qui est à l’arrêt depuis environ un an en le prolongeant de part et d’autre jusqu’à Anvers et Barcelone. Lors de sa visite, le Premier ministre a également indiqué vouloir développer le transport combiné rail-route, en estimant que « c'est l’avenir ». « Il faut aussi restructurer la gestion du fret ferroviaire et améliorer sa compétitivité », a déclaré Jean Castex, répondant ainsi pour partie aux attentes des professionnels du secteur représentés par l’alliance 4F (voir NL n°3163« La qualité de service est le point névralgique et primordial, le prérequis des enjeux du développement du transport combiné rail-route, a d’ailleurs indiqué de son côté Ivan Stempezynski, nouveau président du GNTC (Groupement national des transports combinés). Le transport combiné rail-route et le fret ferroviaire en France ne pourront se développer que si la ponctualité et la régularité du rail sont au moins égaux à la prestation route. De ce fait, il faut donner à SNCF Réseau les moyens de nos ambitions ». AD

 
 
Immobilier logistique
DHL SC s’étend chez Mileway à Saint-Quentin-Fallavier

Le nom de Mileway a beau n’être apparu qu’en fin d’année dernière dans le paysage européen de l’immobilier logistique, c’est un propriétaire de tout premier plan en France avec ses quelque 150 sites totalisant 1,4 M de m². Et c’est en tant que spécialiste des actifs orientés « dernier km » que se présente ce nouvel acteur, créé sous l’égide du géant américain de l’investissement Blackstone (voir NL 3086). Preuve que cette structure s’est lancée sur des bases déjà bien établies, c’est à la fois à un renouvellement de bail et à une extension du périmètre loué que vient de procéder DHL Supply Chain au sein d’un site de Mileway à Saint-Quentin-Fallavier. Déjà installé sur deux cellules (soit 22 000 m²), DHL SC vient de signer pour 10 000 m² supplémentaires, dans le cadre d’un bail de 4 ans. Mécaniquement, le 3PL sera ainsi le plus gros occupant de cet ensemble immobilier qui totalise 50 000 m² répartis entre deux bâtiments (et par ailleurs embranché fer). Situé sur une zone particulièrement prisée, ce site proche de Lyon illustre par ailleurs la volonté de Mileway de se positionner sur la dorsale, à proximité directe des plus grandes agglomérations. « Cet engagement dans la durée permet à DHL et à ses clients de continuer à bénéficier de la localisation pertinente de nos actifs, qui contribuent pleinement à une supply chain performante. Mileway et DHL ont un partenariat de long terme dans 6 pays à travers l'Europe, et nous sommes heureux de le renforcer encore en France avec cet accord significatif », note Fabien Fridrici, le directeur de Mileway France nommé en février dernier. MR

 
   
 

Fabien Fridrici, responsable France de Mileway

Crédit photo Mileway
 
 
Nomination
Un nouveau responsable grands comptes chez AR Racking France

Moins de quatre mois après avoir embauché Eric Bazeck en tant que responsable grands comptes pour la région Ouest (voir NL 3163), AR Racking France a annoncé un autre recrutement de responsable grands comptes, celui de Joël Barbotin. Technicien de formation en organisation et gestion d’entreprises, Joël Barbotin une expérience de près de 30 ans dans la logistique. Avant de rejoindre le spécialiste des systèmes de stockage, Eric Bazeck a en effet occupé différents postes à responsabilité au sein de société bien connues du secteur comme Geodis, SeD Logistique, Maersk Logistics, NYK Logistics, Feralco et Stow. Au sein de ces entreprises, il a notamment été responsable et directeur d’entrepôt, directeur opérations et développement commercial, responsable commercial grands comptes et chargé d’affaires. Rappelons qu’AR Racking évolue dans le périmètre du groupe espagnol Arania et que sa filiale française a été créée en 2016 (voir NL 2216). AD

 
   
 

Joël Barbotin, responsable grands comptes chez AR Racking France.

Crédit photo AR Racking France
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Cainiao démarre une nouvelle liaison de fret aérien avec l’Europe

Comme annoncé en juin dernier (voir NL n°3164), afin de renforcer son réseau logistique mondial et accélérer les délais de livraison entre la Chine et l’Europe, Cainiao Smart Logitics Network met les bouchées doubles en matière d’affrètement aérien. Le bras armé logistique d'Alibaba a annoncé à la mi-juillet l’ouverture d’une nouvelle ligne entre Hong Kong et l’Espagne en partenariat avec la société Volga-Dnepr Group (VDG). Depuis le mois d’août, AirBridgeCargo Airlines (propriété de VDG) assure trois vols hebdomadaires entre Hong Kong et Madrid via l’aéroport de Liège en Belgique (le hub européen de Cainiao). Selon un représentant de VDG, il semble que les volumes de l’e-commerçant chinois aient triplé au cours des cinq premiers mois de l’année 2020. Cainiao a d’ailleurs réaffirmé son objectif de quadrupler la flotte de vols affrétés dans les prochains mois. JF

 
   
  © AirBridgeCargo Airlines  
 

Royaume-Uni
Asda renouvelle le contrat de logistique des retours de XPO Logistics

Le distributeur alimentaire britannique Asda a prolongé pour une durée de trois ans le contrat avec XPO Logistics pour la logistique retour de ses supports de manutention au Royaume-Uni. Partenaire de l’enseigne dans ce domaine depuis 2002 avec un précédent contrat remontant à 2016 (voir NL n°2346), le 3PL va ainsi continuer d’assurer toutes les opérations liées aux retours de bacs et supports de manutention de son partenaire via neuf plateformes d’Asda. Les supports y sont notamment lavés, et à l’issue d’une inspection sont soit réutilisés pour la distribution des produits, soit revendus ou recyclés. Pour le compte de son client, XPO Logistics gère un ensemble de plus de 8 millions d’actifs et supervise 250 comptes fournisseurs. Depuis 2002, le logisticien a accompagné son client dans l’adoption de bacs plastiques réutilisables ou encore le déploiement de solutions de traçabilité des supports, se voulant un véritable partenaire dans sa stratégie zéro déchets. AD

 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jl.rognon@info6tm.com

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
m.rabiller@info6tm.com

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 81 69 80 02 a.dias@info6tm.com
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
p.tesson@info6tm.com
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Tour Maine Montparnasse - Cedex 189 33, avenue du Maine 75015 PARIS
 
25 août 2020


septembre 2020

Mardi 15
au jeudi 17
Paris Retail Week 2020
9h-20h
Paris Expo Porte de Versailles
Pavillon 7.2


septembre 2020

Mercredi 23
et jeudi 24
TOP LOGISTICS EUROPE 2020
Lille – Grand Palais


octobre 2020

Jeudi 08
et vendredi 09 AMSTERDAM
The European RENDEZVOUS for E-Logistics


novembre 2020

Mercredi 04
et jeudi 5
TOP TRANSPORT EUROPE 2020
Marseille – Palais du Pharo

Mardi 24
au jeudi 26
TRANSPORTS and LOGISTICS MEETINGS 2020
Cannes – Palais des Festivals et Congrés

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien