Robotisation

Locus Robotics lève 150 M$

NewsLetter | Locus Robotics lève 150 M$ | publié le : 22.02.2021

Fabricant américain de robots collaboratifs pour préparation de commandes, Locus Robotics a procédé à un tour de table d’un montant de 150 M$. L’opération, qui valorise désormais l’entreprise à 1 Md$, a été portée par les fonds d’investissement Tiger Global Management et Bond. Locus Robotics a aussi reçu le soutien de ses investisseurs historiques Scale Venture Partners et Prologis Ventures. Fort cette 5ème levée de fonds depuis sa création en 2014, la start-up entend se développer à l’international et continuer à investir en R&D. « Les entrepôts confrontés à une pénurie permanente de main-d’œuvre et à une explosion des volumes recherchent des solutions automatisées flexibles et intelligentes afin d’améliorer leur productivité et développer leurs activités, souligne Rick Faulk, Pdg de Locus Robotics. Or, nous sommes idéalement positionnés pour contribuer à la transformation digitale de cet énorme marché. » L’entreprise a déjà déployé dans 80 entrepôts dans le monde plusieurs milliers d’exemplaires de sa solution LocusBots, son portefeuille clients incluant de grands groupes tels que Ceva Logistics, Geodis, Verst Logistics, Port Logistics et DHL. AD

Le robot collaboratif LocusBots a été déployé à ce jour dans 80 entrepôts dans le monde.
©DR

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format