Grande distribution (suite)

Un nouveau cap dans l’e-commerce non alimentaire de Monop’

NewsLetter | Un nouveau cap dans l’e-commerce non alimentaire de Monop’ | publié le : 15.10.2021

Opérationnelle depuis la mi-septembre, la nouvelle plate-forme Monoprix de Moissy-Cramayel a vocation à rassembler progressivement l’ensemble de ses activités logistiques en France pour les produits non alimentaire (mode, décoration, parfumerie & hygiène) et les boissons sans alcool, soit en volumes près de 45 millions de colis expédiés par an vers les magasins (réassort et click&collect) et les clients e-commerce sur Monoprix.fr et les marketplaces. Il remplace trois sites géographiquement proches, l’entrepôt de Combs-la-Ville (47 000 m²) et les deux de Lieusaint (deux fois 20 000 m²), dont l’intégralité des effectifs se retrouvera sur la plate-forme de Moissy-Cramayel (400 personnes) d’ici janvier. « Alors que nous augmentons de 15% notre surface, nous doublons notre capacité totale de préparation avec un nombre quasi identique de personnes. Cela s’inscrit à la fois dans notre plan 10 / 10 qui vise à doubler le CA de Monoprix dans 10 ans et dans la trajectoire zéro carbone de ce plan, qui vise 50% de réduction de l’impact carbone en 2030 et la neutralité carbone en 2040 » nous a indiqué Jean-Paul Mochet, le président du Groupe Monoprix. Côté e-commerce non alimentaire, l’enseigne prévoit une multiplication des flux par 5 d’ici 5 ans. Et ce qui permettra à Monoprix de franchir un cap en termes de productivité, de pénibilité et de flexibilité est l’installation dans l’une des cellules du bâtiment d’un système Skypod d’Exotec constitué de 30 000 bacs et d’une quarantaine de robots mobiles pour la préparation des petits produits de moins de 30 kg, tagués en RFID (sept stations de préparation). « Dans le contexte actuel où il est difficile de faire des prévisions précises, le système Skypod offre la possibilité à Monoprix d’ajuster sa capacité de production très facilement » a déclaré Romain Moulin, le CEO d’Exotec. Ainsi, pour le Black Friday (26 novembre), une trentaine de robots supplémentaires viendront prêter main forte au dispositif qui peut monter jusqu’à 116 engins sur ce site. « Il y a 5 ans, le groupe Casino (dont fait partie Monoprix, ndlr), avec Cdiscount, fut l’un des premiers à voir le potentiel de la technologie développée par Exotec, c’est toujours une grande fierté de voir nos clients historiques nous renouveler leur confiance » a rappelé Romain Moulin. Rappelons que pour ce premier projet, Cdiscount et Exotec avaient remporté le Grand Prix et le Prix de l’Innovation aux Rois de la SC 2019. JLR

Le système Skypod d’Exotec va permettre à Monoprix de monter en puissance sur ses flux e-commerce en non alimentaire.
​​​​​​​© J.-L. Rognon

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format