Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2945
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
L’édito du lundi
Du changement dans le peloton de tête des 3PL

Un mois avant que le Tour de France ne débute, les abonnés de notre magazine mensuel ont pu constater le mini chamboulement d’un autre podium en ouvrant le numéro 20 du mois de juin. Je veux parler des 3 premiers prestataires logistiques de France, en termes de CA, de notre traditionnel Top 150 des 3PL. Si Geodis reste une nouvelle fois « maillot jaune » en franchissant la barre des 700 M€ de CA logistique, il est désormais suivi à la roue par ID Logistics (l’écart, de 50 M€ l’annèe dernière, n’est plus que de 18 M€), qui devance le troisième XPO Logistics de plus de 100 M€. Les deux dauphins gagnent chacun une place, au profit de Kuehne+Nagel, qui se retrouve au sixième rang. Mais on ne le répète jamais assez, il n’y a pas que le CA qui compte, c’est pourquoi d’ailleurs notre dossier 3PL, sur le thème de l’orientation client (avec de nombreuses interviews), propose comme chaque année un grand tableau synthétisant l’offre, permettant d’identifier d’un seul coup d’œil les secteurs d’expertise, les références clients et les faits marquants pour chacun des 150 prestataires logistiques recensés. Egalement au sommaire de ce magazine figure une enquête ô combien d’actualité en cette période de grèves des services d’urgence, sur la logistique hospitalière, qui continue tant bien que mal à aller de l’avant avec des démarches plus transversales, soutenues par de véritables schémas directeurs logistiques. A noter également dans ce numéro une interview d’un ancien ROI de la Supply Chain (édition 2011), Jean-Paul Guichard, directeur supply chain de PepsiCo France, qui nous détaille les grands chantiers mis en œuvre ou en cours au sein de son organisation.
Jean-Luc Rognon

Pour consulter le sommaire de Supply Chain Magazine n°19 cliquez ici


Pour s'abonner à Supply Chain Magazine, cliquez ici

 
 
 
Gestion du transport
Partenariat technologique entre DDS Logistics et Mapotempo

Les éditeurs informatiques DDS Logistics et Mapotempo (groupe Octime) ont annoncé aujourd’hui un partenariat technologique portant sur l’intégration dans le TMS DDS Shipper de la solution d’optimisation des tournées de Mapotempo. L’objectif est d’offrir une solution de pilotage des opérations de transport du premier au dernier kilomètre, notamment pour les chargeurs ayant recours à une flotte dédiée pour une partie de leurs opérations en logistique urbaine et pour les transporteurs ayant développé une offre 4PL d’organisation des flux des chargeurs. Selon le communiqué des deux éditeurs, cette fonctionnalité d’optimisation de tournées permettra en outre « d’améliorer la satisfaction client en respectant ses créneaux horaires de passage, d’améliorer la sécurité des équipes mobiles en équilibrant la charge de travail et de respecter la législation en matière RH et environnementale ». JLR


 
 
 
Transport & logistique
Hegelmann accroît ses capacités en France

À peine 20 ans après sa création en Allemagne, le groupe de transport routier express et international Hegelmann s’est développé dans une quinzaine de pays d’Europe (et jusqu’au Kazakhstan). Il dispose à ce jour d’une flotte de quelque 2 500 véhicules récents et s’est doté de capacités logistiques afin d’assurer plus de flexibilité aux chaines d’approvisionnement de ses clients, parmi lesquels des industriels de l’automobile comme Daimler, Porsche ou Michelin, mais aussi Amazon ou le français Bonduelle. Hegelmann s’était implanté en France en 2017, avec l’ouverture d’un site de 20 000 m² à Châtenoy-le-Royal (Saône-et-Loire), qui dispose de 10 quais et quelque 6 000 m² de stockage, et deux autres plateformes sont annoncées. Située à Calais, la première comptera 10 000 m², dont 2 000 dévolus au stockage, et devrait être opérationnelle fin juillet. La deuxième ouvrira ultérieurement à Avrainville, en Essonne, sur un site dont Hegelmann doit finaliser la prise de contrôle d’ici la fin de ce mois et sur lequel il prévoit un bâtiment de 17 000 m². L’ouverture d’un bureau commercial à Toulouse est également au programme. Depuis sa création il y a un peu plus de deux ans, Hegelmann Logistics France a déjà investi 4,7 M€ dans l’achat et l’aménagement de sites, avec la création d’une trentaine d’emplois à la clé. Mais la volonté du groupe allemand d’accentuer son développement de ce côté du Rhin s’illustre aussi à travers l’évolution de sa flotte de camions, qui accueille ses premiers véhicules immatriculés dans l’Hexagone, et vont lui permettre de réaliser des transports intérieurs sans restrictions de cabotage. D’ici fin 2019, l’entité prévoit d’acquérir environ 50 camions domiciliés en France, avec l’embauche de 70 à 100 chauffeurs à la clé, sachant qu’au niveau groupe, Hegelmann vise un parc de 4 000 véhicules en 2020. MR


 
   
 

Edgars Birovs, le Pdg d’Hegelmann France, sur le site déjà ouvert à Châtenoy-le-Royal, en Saône-et-Loire.

Crédit photo Hegelmann Group
 
 
 
Association
Le Club Déméter structure sa démarche innovation

La semaine dernière, lors des Rendez-Vous Déméter, le club éponyme a annoncé la création d’un Comité Innovation (constitué d’une dizaine de représentant d’entreprises membres de l’association) . Il se réunira chaque semestre autour d’actions de partage d’expériences de solutions ou produits de startups testés en interne par un membre du Club Déméter (qu’elle soient bonnes ou mauvaises) et d’échange sur les axes de R&D en cours (dans la mesure où les entreprises sont d’accord pour partager les informations). Le Comité Innovation aura également pour rôle de s’assurer de la sélection des dossiers API (Appel à Projets Innovants) et du suivi des startups participantes. Pour l’édition en cours de l’API, les entreprises intéressées ont jusqu’au 27 septembre pour déposer leur dossier de candidature (il est à télécharger sur le site www.club-demeter.fr). Le Comité Innovation se réunira le 17 octobre au matin pour effectuer la sélection des lauréats 2019. JLR


 
   
 

Julien Darthout, délégué général du Club Déméter, lors de l’ouverture des Rendez-Vous Déméter, le 12 juin dernier à Paris.

Crédit photo DR
 
 
Tracking
AsstrA rejoint la plateforme collaborative Shippeo

Groupe international de sociétés de transport et de logistique basé en Suisse, AsstrA a décidé de rejoindre la plateforme collaborative de visibilité transport Shippeo pour permettre à ses clients chargeurs de suivre en temps réel leurs livraisons et obtenir des ETA (Estimated Time of Arrival). Le groupe compte plus de 4 000 clients et assure chaque année de l’ordre de 140 000 livraisons qui sont effectuées par route à hauteur de 85 %. « Elle va offrir à nos  clients une meilleure visibilité sur leur supply chain grâce au suivi en temps réel qui permet d’éviter les échanges manuels, longs et inefficaces », souligne Dmitry Lagun, président du groupe AsstrA-Associated Traffic AG. Elle assure un chargement efficace des marchandises, une utilisation optimale des quais et nous donne la capacité de prévoir rapidement les problèmes liés aux chargements ou aux déchargements des véhicules. » Le partenariat entre le transporteur/logisticien et la start-up a été signé fin mai et déjà plusieurs partenaires transporteurs d’AsstraA ont été intégrés à la plateforme Shippeo. AD


 
 
Transpalettes
Still lance l’EXH-SF

Un transpalette électrique d’une capacité de charge de 2,5 tonnes, d’une vitesse maximale de 14 km/h et d’une largeur de seulement 720 mm. Voilà les grandes caractéristiques du nouveau transpalette électrique à conducteur porté EXH-SF proposé par le fabricant d’équipements de manutention Still. Plus étroit qu’une palette Euro, et donc à même d’être utilisé dans des camions, quais de chargement ou magasins, il est doté d’une plateforme conducteur rabattable, de protections latérales réglables en hauteur et repliables, et du système de régulation de vitesse en courbe CSC (Curve Speed Control). La longueur de ses fourches peut aller jusqu’à  2 400 mm et ses conducteurs ont accès à différents programmes de conduite depuis un écran tactile afin d’accroître l’autonomie de l’engin (Eco et Blue-Q) ou au contraire disposer de plus de puissance (Boost). Accessible au choix avec une batterie plomb-acide ou une batterie lithium-ion, l’EXH-SF est en outre exploitable en mode accompagnant, se déplaçant alors à une vitesse de 4 km/h (6 km/h avec l’ajout en option d’un timon combi qui autorise un passage rapide du mode porté au mode accompagnant). AD

 


 
   
 

Le transpalette électrique EXH-SF est plus étroit qu’une palette Euro.

Crédit photo Still
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Espagne
Ikea mise sur la messagerie durable à Madrid

Les clients madrilènes d’Ikea habitant à proximité des magasins des quartiers de Serrano et Goya peuvent désormais se faire livrer leurs commandes à domicile sans contribuer au réchauffement climatique. Ikea s’est en effet associé à Cleta, coopérative spécialisée dans la messagerie écologique et utilisant comme moyen de livraison des vélos triporteurs. En test depuis quatre mois et disponible pour les articles de moins de 25 kg et 71 litres de volumes, ce service a déjà assuré 90 livraisons et les livreurs parcouru 241 km pour une économie de CO2 estimée à 200 kg. Cette collaboration a été rendue possible par MARES Madrid, un projet pilote de transformation urbaine et de promotion du tissu économique via l’économie sociale et solidaire, projet financé par l’UE. Cette initiative s’inscrit par ailleurs dans un vaste programme de décarbonisation de la chaine de valeur d’Ikea lancé en 2018, le groupe suédois entend entre autres choses atteindre le zéro émission de CO2 pour ses livraisons urbaines dès 2025. PM
 
   
 

Thailande / Laos
CMA CGM et Ceva facilitent le transit des conteneurs

En mariant les capacités de transport maritime de l’un et routier de l’autre, CMA CGM et sa filiale Ceva Logistics ont mis en place entre la Thaïlande et le Laos un service de transport transfrontalier de conteneurs facilitant leur gestion et accélérant leur mise à disposition. Les conteneurs arrivant via le port thaïlandais de Laem Chabang et destinés au Laos peuvent désormais être stockés, une fois leurs marchandises déchargées, dans un dépôt opéré par Ceva et situé dans la zone franche Vientiane, capitale du Laos. Les importateurs n’ayant plus à renvoyer les conteneurs à Laem Chabang, ils économisent temps et argent et soignent leur bilan carbone. Idem pour leurs exportateurs laotiens et du nord de la Thaïlande qui ont accès à des conteneurs stockés sur place. Les chargeurs peuvent par ailleurs bénéficier des services de stockage, réemballage et assemblage proposés par le 3PL sur le dépôt. Cette nouvelle offre doit permettre à Ceva de séduire de nouveaux clients en Asie du Sud-Est. Le logisticien nourrit des grandes ambitions de croissance dans la région comme en témoigne l’ouverture le 27 mai dernier d’un bureau à Phnom Penh, au Cambodge. PM
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 juin 2019


juin 2019

Jeudi 20
RISC#2019, les Rencontres Internationales de la Supply Chain de l’Aslog
De 8h30 à 22 h
Pavillon d’Armenonville
Paris 16ème

Mardi 25
Table ronde
« Pourquoi Demand Driven deviendra-t-il un standard de la Supply Chain ?»
avec les témoignages de AIR LIQUIDE HEALTHCARE, BIOMÉRIEUX et MICHELIN.
De 8h30 à 12h
Paris 8e


juillet 2019

Mardi 02
13ème édition du Forum d’Eté
« La percée de l’Intelligence Artificielle en Supply Chain »
Cité Internationale Universitaire de Paris 14ème
Programme et inscription

NOS PARTENAIRES:


















octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)
Avec le témoignage de Christophe BARAT - Directeur Supply Chain de la société RICARD


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien