Projet finaliste 6 : DB Schenker et Les Triporteurs Français/K-Ryole et SprintProject

DB Schenker et Les Triporteurs Français misent sur une cyclologistique à la palette

Faute d’outil pour livrer à vélo les palettes lourdes, jusqu’à 350 kg, DB Schenker, Les Triporteurs Français et le spécialiste des remorques électriques K-Ryole en ont développé une, dans une logique d’écosystème animée par SprintProject. Testé à Rennes et Nantes, ce porte-palette contribue à décarboner les flux de marchandises dans un milieu urbain toujours plus contraint.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format