Prévisions - planification

Révolution architecturale et fonctionnelle pour Azap4.0

NewsLetter | Révolution architecturale et fonctionnelle pour Azap4.0 | publié le : 24.03.2021

L’éditeur français Azap a dévoilé aujourd’hui Azap4.0, la nouvelle génération de son logiciel de planification et d’optimisation Supply Chain. Fruit de 3 ans de travail, cet outil se distingue largement de la version précédente, à commencer par son architecture très modulaire, articulée autour de 8 grandes familles (Demand Planning, Production Planning, Warehouse Replenishment, Store Replenishment, Distribution Planning, Collaborative Forecasting, Procurement Optimization, et Promotion Planning), avec pour chacune d’elles des « services logiciels» individualisés et indépendants les uns des autres, à « cocher » suivant les configurations. Son architecture « cloud native » lui confère une grande évolutivité pour gérer de très fortes volumétries. C’est notamment ce qui a décidé le client Stokomani, qui ouvre 10 à 15 nouveaux magasins par an, à choisir de passer sur Azap4.0. Autre nouveauté, chaque module fait l’objet d’une tarification distincte et paramétrable, non plus en fonction du nombre d’utilisateurs, mais à l’usage, selon les volumes d’objets métiers gérés chaque mois (nombre de références, de commandes, de SKU, d’OF, etc). Côté fonctionnel , Azap4.0 innove avec la prise en compte de l’impact environnemental. « Lors du processus S&OP, le calcul global de la planification peut être optimisé selon trois critères clés : le taux de service et les niveaux de stocks (en volumes et en coûts), auxquels nous rajoutons un troisième élément, l’impact en termes d’émissions CO2, avec à l’avenir d’autres paramètres supplémentaires tels que la consommation d’énergie, d’eau, etc » nous a confié Manuel Montalban, le directeur général d’Azap. Outre une interface utilisateur plus intuitive et des fonctions de simulation de scénarios mieux mises en valeur, Azap4.0 fait aussi la part belle aux algorithmes d’IA, notamment pour mieux automatiser les approvisionnements et le passage des commandes aux fournisseurs, sur la base de prévisions calculées par le logiciel. Avec cette nouvelle version, Azap cible en priorité les ETI de l’agroalimentaire et du bio, mais aussi de la distribution omnicanale en général, des efforts particuliers ayant été faits dans Azap4.0 pour pouvoir gérer les processus SC en point de vente (gestion des retours, achat de seconde main, réparations, recyclage, places de marché C2C, etc). JLR

Manuel Montalban, le directeur général d’Azap.
© YS Corporate

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format