Tracking IoT

Traxens lève 23 M€ et s’offre le toulousain Next4

NewsLetter | Traxens lève 23 M€ et s’offre le toulousain Next4 | publié le : 09.02.2022

En passe de fêter ses 10 ans, le marseillais Traxens annonce une levée de fonds de 23 M€ et l’acquisition de Next4, challenger toulousain à la solution complémentaire en matière de tracking IoT de conteneurs. La trajectoire de Traxens est très axée sur le fret maritime, avec le soutien capitalistique et business de trois des grands armateurs mondiaux (CMA CGM, très tôt, puis MSC et Maersk, voir NL 2935), même si d’autres profils d’investisseurs s’étaient joints à eux à l’été 2019 lors du précédent tour de table de 20 M€ en série C (voir NL 2969). Destinée à équiper directement les conteneurs (ses actionnaires possédant ou utilisant près de 50% du parc mondial en maritime), la solution IoT de Traxens assure une remontée de données précises et exhaustives des actifs en transit partout dans le monde : géolocalisation, mais aussi détection de chocs, suivi de température et d’humidité ou ouverture / fermeture du conteneur. Ses actionnaires ont remis au pot pour ce nouveau tour de financement qui lui permet d’acquérir Next4, pour un montant non précisé, dont la formule repose sur des trackers amovibles et réutilisables, apposés sur les conteneurs depuis le point départ jusqu'à la destination finale. Fondée en 2018, cette start-up cible notamment les grands transitaires et les propriétaires de cargaison, sans compter qu’une version plus compacte lancée début 2021 pour le fret aérien a été approuvée par plusieurs compagnies (voir NL 3314). En combinant ces offres complémentaires, Traxens et Next4 donnent ainsi aux chargeurs et à leurs partenaires le choix entre un conteneur pré-équipé ou un tracker de cargaison amovible, en fonction de leurs besoins. L’enjeu est aussi de poursuivre le développement de leurs solutions, applications logicielles et fonctionnalités, en matière de planification des expéditions, de gestion collaborative des risques ou de rapports d'analyse. Mais aussi de tisser de nouveaux partenariats, notamment avec des acteurs de la location de conteneurs, de l’assurance maritime, ou des systèmes de gestion des transports. Les fonds levés vont aussi étayer le développement de Traxens sur les marchés des Amériques, nord et sud, ou d’Asie, la société étant dirigée depuis mi-2020 par David Marchand, au parcours très international. Next4 devient une filiale à part entière de Traxens, et restera implanté à Toulouse sous la direction de son fondateur Cédric Rosemont, qui prend aussi la casquette de directeur du marketing de Traxens. MR

L’acquisition de Next4 par Traxens permet de proposer une offre complémentaire pour le suivi de fret maritime, avec des conteneurs pré-équipés ou des trackers amovibles.
© Traxens

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format