Immobilier

Le groupe Altaréa-Cogedim pousse son curseur en logistique

NewsLetter | Le groupe Altaréa-Cogedim pousse son curseur en logistique | publié le : 24.02.2022

Sur un marché français de l’immobilier logistique en tension, du fait d’une forte demande, le groupe Altaréa-Cogedim annonce avoir environ 700 000 m² dans son « pipeline », entre grandes plates-formes et sites urbains pour la grande distribution et l’e-commerce. « Nous avons notamment livré 55 000 m² pour Lidl à Nantes [BEFA à Grandchamp-des-Fontaines, zone d’activités de Grande Haie]) », déclare Jacques Ehrmann, directeur général d’Altaréa-Cogedim et ancien de Carrefour immobilier. Ce site relève du fonds logistique FLF One, dans lequel Altaréa est investisseur. « Et nous avons presque achevé notre première opération de logistique urbaine avec Corsalis (dont Altaréa-Cogedim est actionnaire), la Manufacture de Paris-Reuilly, 4 600 m² transformés et loués. Nous voudrions en faire une dizaine comme celui-là, en procédant notamment à des achats, mais comme peu de sites sont disponibles et que nous sommes promoteurs, nous allons aussi les fabriquer, à Paris et dans les métropoles, notamment dans nos projets urbains mixtes (logements, bureaux, commerces) ». Membre d’Afilog, la foncière vient de vendre à Barings Asset Management l’Hexahub Occitanie à Béziers (Zac de la Méridienne), un ensemble de 5 cellules pour 50 000 m² au total, dont les travaux ont débuté fin 2021. Et elle vient de rentrer 3 nouvelles opérations pour près de 105 000 m² à Nantes (Puceul/Zac de l’Oseraye notamment) et à Angers, dont un BEFA monté avec Logeos sur 38 000 m². Dans les cartons figurent également des projets à Bollène, le long du Rhône, pour 260 000 m² (une opération maîtrisée, pas encore définitivement autorisée), dans le Grand Paris avec le Technoparc Collégien (12 000 m² en cours de travaux) et l’Hexahub Ile-de-France, en Seine et Marne (68 000 m² maîtrisés). Luc Papillon est à la manœuvre, comme directeur général d’Altaréa Logistique, avec une équipe issue de Pitch Promotion, que le groupe avait racheté fin 2015 . VL

Initié par Altaréa-Cogedim avec sa casquette de promoteur, le programme Hexahub Occitanie de 50 000 m² en cours de réalisation à Béziers a été vendu à l’investisseur Barings.
© Groupe Franc Architectures

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format