e-commerce

Livraizon et Liaizon proposent un dernier kilomètre « éthique et juste »

NewsLetter | Livraizon et Liaizon proposent un dernier kilomètre « éthique et juste » | publié le : 20.04.2022

Alors que Deliveroo a été condamné hier à 375 000 € d’amende pour avoir employé des livreurs en tant qu’indépendants entre 2015 et 2017, la startup limougeaude Letseat (qui se renomme Livraizon) lance deux offres sœurs, Livraizon et Liaizon, qui se revendiquent comme « éthiques et justes ». La société fondée en 2020 par Sébastien Terre, un jeune consultant et formateur en marketing et communication, défend un modèle d'achat-revente sans commission avec livraison BtoC à la demande pour les restaurateurs et commerçants de proximité. Livraizon est une plateforme d’intermédiation qui propose aux consommateurs sur un territoire donné des produits "à emporter", "sur place" ou "en livraison" via le service Liaizon. Elle fonctionne sur un système d'achat-revente : les produits et services sont achetés aux prix décidés par les commerçants (qui n’ont rien à payer, ni commission ni frais d’inscription), auxquels elle ajoute sa marge. Et le consommateur peut devenir consom’acteur, en composant sa commande de produits provenant de plusieurs commerce pour en limiter les frais de livraison. De son côté, Liaizon s’auto-définit comme un service de livraison éthique et sociale, disponible 7J/7 pour les commerçants, sans commission ni abonnement puisque c’est le client final qui paie l’intégralité des frais permettant de rémunérer les livreurs. Ces derniers ne sont pas autoentrepreneurs mais intérimaires, avec une rémunération supérieure au SMIC, une mutuelle, une assurance responsabilité civile et une cotisation à la retraite. « Chez nous, le livreur est salarié en intérim, rémunéré à 10€ net de l'heure + indemnités kilométriques (au coût réel). La livraison est payée au coût réel par le client, en fonction du temps de trajet et des kilomètres à parcourir par le livreur, avec la possibilité d'être livré en zone urbaine, périurbaine et même rural car nos livreurs sont en vélo, 2 roues ou voiture » explique Sébastien Terre. Ces services, qui ont déjà démarré sur Limoges, Angoulême et Grenoble, ont vocation à se déployer progressivement à l’échelle nationale. JLR

Livraizon et Liaizon sont deux offres lancées par la start-up limougeaude Letseat, qui est désormais renommée Livraizon.
 © Letseat

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format