Immobilier logistique

Castignac structure ses ambitions en deux pôles

NewsLetter | Castignac structure ses ambitions en deux pôles | publié le : 09.06.2022

À l’automne dernier, le nom de Castignac avait intégré le paysage de l’immobilier logistique hexagonal à l’occasion de plusieurs projets d’envergure, tel le développement de 110 000 m² pour La Redoute sur le parc E-Valley près de Cambrai (voir NL 3418), ou de 83 000 m² sur le site de l’ex-usine amiénoise de Goodyear (voir NL 3460). Sans compter de plus petites opérations portant sur des bâtiments logistiques existants, à l’achat comme à la revente. Fondé en 2020, Castignac entrait dans la lumière pour porter les ambitions de la joint-venture formée entre l’investisseur canadien Brookfield Asset Management et le promoteur français BT Immo (à l’origine du projet E-Valley). Désormais présenté comme « Operating Partner » de cette JV dotée d’une capacité d’investissement de l’ordre du milliard d’euros, Castignac annonce une réorganisation de sa structure et de son équipe de 12 collaborateurs autour de deux pôles, correspondant à des métiers bien différents : Acquisition & Asset Management, d’un côté, Développement & Construction, de l’autre. Le premier pôle est placé sous la responsabilité de Julien Claude-Bouilly, qui avait rejoint Castignac à sa création début 2020 avec une vingtaine d’années d’expérience dans la gestion d’actifs et de fonds. Le second est confié à Brahim Zniber, qui faisait office de directeur des opérations de Castignac depuis mai 2020, avec un parcours clairement axé travaux et projets. Ingénieur UTC Compiègne, passé plus tard par l’École des Ponts ParisTech pour un mastère spécialisé Bâtiment et immobilier durable, il avait notamment exercé chez Bouygues, Vinci, HTC puis Etyo sur un versant plus logistique. « Compte tenu des bâtiments d'ores-et-déjà livrés, de nos acquisitions et de celles en cours, et surtout de l'importance de notre pipeline en développement, Castignac se réinvente pour mieux répondre à la fois aux exigences de ses deux ʻclientsʼ, Brookfield et BT Immo, et aussi pour une meilleure clarté auprès de ses partenaires, locataires, agents et autres membres de son écosystème », précise David Taïeb, CEO de Castignac comme de BT Immo. À ce jour, le patrimoine immobilier de Castignac englobe 18 actifs, acquis, développés ou en cours, pour un total dépassant les 850 000 m². MR

Julien Claude-Bouilly (G) prend la direction du pôle Acquisition & Asset Management de Castignac, Brahim Zniber (D) celle de son pôle Développement & Construction.
© Castignac

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format