Distribution spécialisée

La Covap séduite par l’automatisation avec Mecalux et Hardis Group

NewsLetter | La Covap séduite par l’automatisation avec Mecalux et Hardis Group | publié le : 14.09.2022

Devant faire face à une hausse de son activité et de son portefeuille clients (500 artisans électriciens, plombiers ou encore réparateurs d'appareils électroménagers), mais aussi à une pénurie de main d’œuvre, la Covad (Comptoir vendéen des artisans plombiers) a décidé en 2019 d’automatiser sa plateforme logistique de La Chaize-Le-Vicomte (85). Au sein de cette installation de 12 000 m², la coopérative de groupement d’achats a installé un miniload Mecalux pour le stockage et la préparation de commandes automatisés de 10 000 articles de petite taille, soit la moitié des 20 000 références stockées sur site. Le dispositif est venu compléter les deux autres systèmes de stockage déjà en place reposant sur des rayonnages palettes et cantilever, le magasin automatique occupant deux allées de 43 m de long et 8 m de haut, avec une capacité de 13 224 bacs répartis sur une vingtaine de niveaux. Les préparations de commandes s’effectuent via deux postes de travail goods-to-man. Fort de sa nouvelle installation, pilotée par la solution Reflex WMS de Reflex Logistics Solutions (Hardis Group), la Covap a vu le nombre de ses erreurs de préparation commandes chuter de 95 %, passant de 40 à une ou deux par jour, et sa productivité fortement augmenter. « Notre logiciel répartit les préparations en fonction des typologies de produits avec le calcul des itinéraires de prélèvement par les opérateurs (man-to-goods) ou l’envoi d’un ordre d’acheminement des bons bacs du transstockeur sur les deux ateliers de préparation de commandes (goods-to-man), souligne l’éditeur Hardis Group. Dès que les prélèvements sont réalisés, Reflex WMS puis l’ERP sont automatiquement mis à jour, et chaque commande est ensuite consolidée pour être dirigée vers les quais de transport, avec un cut off à 18h pour une livraison le lendemain ». L’entreprise, qui traite aujourd’hui quelque 3 000 lignes de commandes par jour grâce à son magasin automatisé, entend poursuivre dans sa démarche d’automatisation. Dans le cadre de son rapprochement avec la Copagir (Coopérative des artisans girondins), la Covap prévoit en effet de construire un entrepôt automatisé de 8 000 m² à Coutras, en Gironde. Opérationnel fin 2024, il sera doté lui aussi d’un miniload et de Reflex WMS, et nécessitera un investissement de 18 M€. AD

La plateforme de la Covad intègre un miniload Mecalux, piloté par Reflex WMS de Reflex Logistics Solutions (Hardis Group)
© Covap

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format