Industrie

Idea mobilisé et doté pour la relance dans l’aéro

NewsLetter | Idea mobilisé et doté pour la relance dans l’aéro | publié le : 25.02.2021

Baptisé I.D.E.A. Flux Aéronautique (pour Intégration du Digital Et de l’Automatisation dans le Flux Aéronautique), le programme monté par le prestataire Idea compte parmi la deuxième vague de lauréats du Fonds de soutien à la modernisation, à la diversification et au verdissement des procédés de la filière aéronautique. Lancé en juin 2020 sous la bannière de France Relance, ce fonds doté de 300 M€ s’inscrit dans la mobilisation de l’État en soutien de différentes filières industrielles, comme l’aéronautique ou l’automobile. Le plan du prestataire spécialisé en supply chain industrielle a été co-construit au cours du 2ème confinement par ses équipes aéronautique et innovation, et leurs partenaires, et s’articule en cinq projets complémentaires sur fond de transformation digitale et de montée en compétences des équipes. Le financement décroché va permettre d’entamer leur mise en œuvre dès ce semestre, pour une période test de 2 ans, sur trois sites industriels en Pays-de-Loire : ceux d’Airbus à Nantes et Saint-Nazaire, sur lesquels Idea intervient de longue date, et son propre Aéroparc de l’agglomération nantaise. Les deux premiers projets s’appuient sur une collaboration avec ECA Group, dont un robot autonome va être déployé sur le site Airbus Nantes pour développer « des solutions logistiques en mobilité autonome indoor et outdoor capables d’évoluer en voie ouverte », tandis que sur celui de Saint-Nazaire il s’agit d’ajouter une fonction d’assistance aux manœuvres aux engins spécifiques qui assurent la manutention de tronçons d’avion. En mode plus léger, une plateforme mobile autonome issue d’une collaboration avec E-Cobot va être déployée sur le site Aéroparc pour accompagner les opérateurs dans leurs missions de préparation. Avec Ripple Motion, le 4ème projet entend enrichir la solution de traçabilité MyWay d’Idea pour un suivi géolocalisé des produits et outillages sur les sites d’Airbus Saint-Nazaire, puis Nantes. Enfin, et pour accompagner, le tout, le 5ème porte sur la conception d’un dispositif immersif, en réalité virtuelle, pour faciliter la formation des collaborateurs aux tâches propres à l’aéronautique. On notera que la résonnance du plan avec les enjeux du territoire et de son écosystème technologique lui ont aussi valu d’être labellisé par EMC2, le Pôle européen des technologies de fabrication, créé en 2005 à l’initiative de 5 grands acteurs industriels implantés dans cette partie Ouest de l’Hexagone. MR

Un des 5 projets du plan Aero d’Idea est mené avec e-Cobot et son robot mobile Husky.
© Oioo Studio

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format