TRM

La confiance est de retour chez les chargeurs

NewsLetter | La confiance est de retour chez les chargeurs | publié le : 10.03.2021

Selon un sondage réalisé par le cabinet bp2r et l’AUTF (Association des Utilisateurs de Transport de Fret) auprès de 164 donneurs d’ordres français, les chargeurs sont 22 % à anticiper une forte croissance de leurs volumes transportés en 2021, soit deux fois plus qu’en 2020. Et ils ne sont plus que 27 % à redouter des difficultés à trouver des capacités de transport sur le marché domestique des marchandises générales (contre 40 % en 2020). En revanche sur l’international, l’inquiétude capacitaire s’est accentuée :  elle concerne 40 % des sondés pour l’import et 32 % pour l’export (contre 24 % et 20 % sur 2020). « Le transport routier international a été largement touché par le manque de capacité l’an dernier, souligne l’étude. En marchandise générale, les donneurs d’ordre ont rencontré des difficultés capacitaires à l’import à 45 % et à l’export à 41 %. Les difficultés organisationnelles liées aux mesures aux frontières, les retombées des désordres dans le transport maritime et l’introduction du paquet routier européen qui limite les capacités d’action des transporteurs étrangers sont quelques-unes des explications. » Il ressort par ailleurs du sondage que la qualité de service des transporteurs s’est maintenue, le taux de report/annulation de prises en charge rapporté par les chargeurs restant quasiment à l’identique en marchandises générales (4,42 %). A noter que seuls 20 % des chargeurs envisagent d’accroître le nombre de leurs transporteurs sur 2021. « Leurs critères de sélection restent les mêmes, note ici Alexandre Vienney directeur du pôle distributeurs chez bp2r. Ils privilégient toujours la qualité de service, les tarifs et l’engagement capacitaire. » Leurs enjeux transport prioritaires incluent également la résilience/agilité, la transformation digitale et la RSE. Des domaines où les chargeurs entendent agir en activant différents leviers (voir graphique ci-dessous). A noter aussi que les chargeurs anticipent cette année sur la marchandise générale une hausse des coûts de transport de 1,1 % (hors indexation carburant). AD

Voici les cinq principaux leviers que les chargeurs envisagent de mettre en œuvre pour améliorer le transport de leurs marchandises, selon la dernière étude réalisée par le cabinet bp2r et l’AUTF.
© bp2r/AUTF

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format