Distribution spécialisée

Qérys paré pour la croissance avec son Skypod à 60 robots

NewsLetter | Qérys paré pour la croissance avec son Skypod à 60 robots | publié le : 08.10.2021

En croissance de 20% depuis le début 2021, le groupe Qérys a pourtant réussi à désengorger la préparation de commandes sur sa plateforme logistique de Buzançais, dans l’Indre, en la dotant d’un système Skypod d’Exotec de 35 211 bacs et 60 robots (voir NL 3306). Groupe familial bordelais, ce distributeur spécialisé dans le matériel pour l’aménagement de l’habitat a investi 6 M€ pour doter d’un système de stockage/préparation robotisé son vaisseau amiral logistique baptisé WSL36, ouvert dans le centre de l’Hexagone en 2010 sur 12 000 m², mais que des extensions successives ont porté à 30 000 m² (+ 2 000 m² en mezzanine). Le timing du projet s’est avéré judicieux : « Nous avons signé avec Exotec un mois avant le début de la crise sanitaire, et le système était opérationnel juste avant Noël. Nous avons engagé cette transformation clé au bon moment pour aujourd’hui répondre à l’accélération de l’activité en mode omnicanal », se félicitait hier Jérôme Teisseire, le président de Qérys, à l’occasion d’une visite de ce site au service de plusieurs des 7 entités commercial du groupe, et notamment de son enseigne Sider qui représente deux bon tiers des 233 M€ de CA de l’ensemble (265 M€ prévus cette année). Dès son ouverture il y a 11 ans, elle avait été mécanisée avec une préparation à gares qui a suivi l’évolution du site et de l’activité jusqu’à compter 14 stations, mais que l’évolution des profils de commandes dans une optique B2C amenait à saturation. Les 3 premières ont été démontées pour libérer de la place et étoffer la zone de lancement avec ses formeuses de cartons. Et c’est désormais le système Skypod qui fait office de première « gare ». « Cette intégration du Skypod dans un process mécanisé existant est une première », soulignait hier Thomas Genestar, le DG Europe & Japon d’Exotec. En pratique, sur les quelque 30 000 références que stocke Qérys à travers son réseau logistique, bientôt la moitié figureront dans le système Exotec (des milliers d’autres n’étant pas éligible, notamment pour des questions de taille). « À ce stade, environ 45% des 30 à 45 000 lignes de commandes hebdomadaires traitées sur site sont préparées via le Skypod », notait Frédéric Bailleul, le directeur logistique du groupe, en se réjouissant de disposer d’une « Formule 1 » qu’il s’emploie depuis le début de l’année à apprendre à conduire pour en tirer tout le potentiel de performance. MR

De gauche à droite : Frédéric Bailleul, Jérôme Teisseire et Marc Hippomene, respectivement directeur logistique, président et DG du groupe Qérys ; et Thomas Genestar, DG Europe & Japon d’Exotec.
© M. Rabiller

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format