Royaume-Uni

Asos veut automatiser sa plate-forme de Lichfield

NewsLetter | Asos veut automatiser sa plate-forme de Lichfield | publié le : 13.10.2021

Le spécialiste anglais de la mode en ligne Asos a investi 157 M de £ sur son exercice fiscal clos fin août 2021 pour ouvrir, en août dernier, son nouvel entrepôt de Lichfield (capable de stocker jusqu’à 7 millions d’articles), automatiser celui d’Atlanta aux Etats-Unis, et installer un nouveau système informatique de planification (nommé TGR en interne). Et ce n’est pas fini, puisqu’une bonne partie de l’enveloppe de 210 M prévue pour 2021/22 est destinée à l’automatisation de sa plate-forme de Lichfield, d’ici à fin 2023, et de celle d’Atlanta. Asos va lancer à grande échelle son programme de livraison directe aux clients par les marques (partner fulfilment), d’abord au Royaume-Uni, fin 2021, avec une grande marque de sport. Mais le géant anglais s’attend à des délais de livraison plus longs et un approvisionnement limité de certains de ses fournisseurs dans les mois qui viennent, avec une augmentation de ses coûts de fret entrants et sortants et des frais liés au Brexit. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 3,9 milliards de £ avec un bénéfice net de 128 millions. VL

© Asos

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format