Immobilier logistique

GSE livrera en octobre au Groupe Seb ses 100 000 m² dans le 62

NewsLetter | GSE livrera en octobre au Groupe Seb ses 100 000 m² dans le 62 | publié le : 28.01.2022

Mercredi s’est tenue la pose de la première pierre du futur entrepôt de 100 000 m² que le Groupe Seb a entrepris de se faire construire à Bully-les-Mines, en périphérie ouest de Lens. Une cérémonie surtout symbolique car une des vastes cellules est déjà sortie de terre, la réalisation du projet confiée au contractant GSE étant menée tambour battant en vue d’une livraison en octobre prochain. Et la mise en opérations s’annonce pour début 2023, par un prestataire à ce stade non précisé, avec à la clé la création de 350 emplois sur les deux premières années, et jusqu’à 500 d’ici 2030. Le n°1 mondial de l’électroménager domestique investit 80 M€ dans ce projet destiné à la distribution vers les marchés de l’Europe de l’Ouest de petits produits de l’ensemble de ses marques, notamment de production française (le volume géré sur place devrait avoisiner le milliard d’euros, l’ensemble du groupe ayant atteint les 6,9 Md€ à l’échelle mondiale sur 2020). On notera quand même que parmi les atouts de cette localisation, Seb fait non seulement valoir la proximité d’une bretelle autoroutière (accès A21 et A26) et d’une plateforme multimodale, mais aussi « l’embranchement de la fameuse Route de la Soie », en l’occurrence la connexion ferrée entre la Chine et Dourges, situé de l’autre côté de l’agglomération lensoise. Annoncé en septembre dans la foulée de l’acquisition par Seb du foncier de 26 hectares en question (voir NL 3408), cet ensemble immobilier d’envergure a été dessiné par le cabinet MW Architecture, à ses 100 000 m² de surfaces logistiques s’ajoutant quatre blocs distincts de bureaux et locaux sociaux de 1 000 m² chacun en R+1. Le programme vise une certification Breeam Very Good, avec un accent sur la préservation de l’environnement et l’efficacité énergétique. Un écologue est notamment mobilisé sur le volet biodiversité et paysager, avec 100 000 m² d’espaces verts à aménager, et une analyse du cycle de vie du bâtiment a veillé à son impact carbone. Un focus en simulation thermo dynamique a aussi porté sur les conditions de confort pour les occupants, notamment en été, pour une exploitation la moins énergivore possible, appréhendée via le BIM en phase de conception comme à l’utilisation. MR

Au-delà des 100 000 m² d’entrepôt destinés au Groupe Seb à Bully-les-Mines (+4000 réparties en 4 blocs tertiaires), GSE évoque les infrastructures complémentaires : 25 000 m² de voirie lourde, 13 000 m² de dalle béton extérieure, 13 000 m² de voirie légère et 14 000 m² de petit bâti, voies pompiers et trottoir.
© GSE

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format