Décarbonation

CMA CGM créé un fonds énergies doté d’1,5 milliard d’€

NewsLetter | CMA CGM créé un fonds énergies doté d’1,5 milliard d’€ | publié le : 05.09.2022

Dans la foulée de la publication de ses résultats du 2ème trimestre (voir article précédent), CMA CGM a annoncé la création d’un fonds spécial énergies. Destiné à accélérer la transition énergétique du groupe pour lui permettre d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050, ce dernier est doté d’un budget de 1,5 Md€ sur cinq ans pour soutenir la production industrielle de nouvelles énergies ainsi que des solutions de mobilité à faibles émissions dans toutes les activités de CMA CGM (transports maritime, terrestre et aérien ; activités portuaires et logistiques ; bureaux). Dans son communiqué, l’amateur indique que ce fonds aura vocation à faire émerger de nouvelles unités de production à l’échelle industrielle de fuels alternatifs (biofuel, biométhane, e-méthane, méthanol décarboné, etc.), en partenariat avec d’autres grands groupes industriels, des fonds d’investissement ou des startups, mais aussi à accélérer la décarbonation de ses terminaux portuaires, entrepôts et flottes de véhicules terrestres. CMA CGM compte ainsi installer des systèmes de production d’énergie bas carbone (éolien, solaire, biomasse, hydrogène) sur ses quelques 700 entrepôts et sa cinquantaine de terminaux portuaires pour couvrir les besoins de consommation de ces sites. « L’objectif de Ceva Logistics est de couvrir 100 % de ses besoins électriques en électricité décarbonée en 2025, relève l’armateur. Est ainsi prévu un programme d’équipement d’1,8 millions de m² de panneaux photovoltaïques et la généralisation de l’éclairage LED ». Dans le même temps, le groupe entend continuer à s’impliquer et à investir dans des projets innovants en matière de décarbonation : en plus de continuer à travailler en partenariat avec Energy Observer sur un prototype de porte-conteneurs dédié aux liaisons régionales propulsé à l'hydrogène liquide, il a ainsi décidé de devenir actionnaire de l'armateur nantais Neoline, qui va lancer des cargos voiliers d’ici deux ans. « Le fonds permettra de soutenir une plateforme mondiale d’innovations développée avec de grandes entreprises, des PME, des startups, des acteurs académiques et scientifiques » conclut CMA CGM. Dans son communiqué, l’entreprise fait également savoir, d’une part, qu’un plan de sobriété énergétique devrait lui permettre de réaliser 10 % d’économies durant l’hiver 2022-2023 en France, et, d’autre part, qu’elle se tient prête à contribuer au ‘fonds vert’ proposé par l'État français pour soutenir des projets conjoints. AD

Le fonds doit notamment permettre à CMA CGM d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050.
© CMA CGM

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format