Matériel de cuisine

La Bovida inaugure son extension grande hauteur près de Bourges

NewsLetter | La Bovida inaugure son extension grande hauteur près de Bourges | publié le : 21.09.2022

Culminant à 23 mètres, la nouvelle cellule grande hauteur de La Bovida se détache dans le paysage du Subdray, au sud-ouest de Bourges. À la fois distributeur d’ustensiles et de matériel de cuisine, mais aussi fabricant/distributeur d’épices, cette société du groupe culinaire Hefed avait lancé fin août 2021 le chantier visant à porter de 11 à 18 000 m² son site logistique, avec l’ajout de cette cellule automatisée grande hauteur de 4 200 m² et d’une zone de réception attenante de 1 500 m², avec de nouveaux quais, sans compter un nouveau bâtiment de bureaux de 1 300 m² et un parking de 200 places sous ombrières photovoltaïques. Confié à GSE (voir NL 3359), la construction a été rondement menée, et l’inauguration s’est tenue comme prévu mi-septembre, réunissant quelque 800 collaborateurs, partenaires et acteurs locaux. Sauf que le site n’est pas encore fonctionnel pour sa partie automatisée, réalisée par le spécialiste suisse Stöcklin Logistik. Les racks ont bien été installés dans la cellule grande hauteur, avec une partie dédiée au stockage palettes (avec 5 transstockeurs) et l’autre pour les bacs (6 mini-loads), de même que l’essentiel du réseau de convoyage associé. La finalisation a dû être repoussée compte tenu des difficultés d’approvisionnement de certains composants électroniques. La mise en service prévue dès octobre s’annonce pour le 1er trimestre 2023. La Bovida pourra alors tirer parti de son nouvel outil logistique aux capacités très étoffées, avec un nombre d’emplacements sur site porté de 16 à 66 000 emplacements, et un accent sur l’excellence opérationnelle pour accélérer la préparation des commandes. « Notre vocation est de simplifier le quotidien de l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire en leur expédiant le jour même les commandes passées avant 14h », souligne Olivier Hennel, le président du Groupe Hefed, un acteur tout juste centenaire dont les cinq sociétés totalisent 100 M€ de CA. D’ici là, La Bovida doit s’adapter, avec un recours à des capacités en débord pour sa logistique, et un impact sur la mise en place d’un nouvel atelier de production d’épices sur des surfaces libérées par la densification du stockage. MR

L’extension du site de La Bovida près de Bourges a été réalisée par GSE, avec un volet grande hauteur, mais aussi une nouvelle zone de réception et le transfert des bureaux vers un nouveau bâtiment tertiaire attenant (ici masqué).
© GSE

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format