Quick commerce

Gorillas assouplit ses promesses de livraison

NewsLetter | Gorillas assouplit ses promesses de livraison | publié le : 03.03.2022

Terminée la promesse de livraison en 10 minutes des courses du quotidien. L’allemand Gorillas, l’un des leaders du quick-commerce, parle désormais de “quelques minutes”, sans engagement de temps. Difficile de savoir si celui qui a récemment annoncé le rachat du français Frichti arrivait à tenir le délai promis, dans ses différents pays d’implantation, dont la France, depuis ses réseaux de dark stores. Il s’engageait à rembourser la livraison en cas de dépassement de temps, notamment « parfois, en cas de mauvaises conditions météorologiques », rapporte un porte-parole de Gorillas. « Nous n’avons jamais privilégié la livraison en 10 min au péril des conditions de travail des livreurs, qui sont payés à l’heure quel que soit le nombre de commandes. Les salaires sont fixes pour un nombre d’heures par semaine. Il n’existe pas de prime de vitesse ». Le distributeur chercherait-il par là à réduire ses foyers de pertes? Parallèlement, il réalise aussi des tests de click & collect dans ses mini-entrepôts urbains, à Amsterdam, et encore aujourd’hui à New York, qui étaient jusqu’alors interdits au public. Mais il n’y a rien de prévu à ce jour à Paris. VL

Un dark store parisien de Gorillas, Rue de la Boétie, dans le VIIIème arrondissement.
© V. Lepercq

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format