Prestataire

Le belge Katoen Natie, logisticien discret mais innovant

NewsLetter | Le belge Katoen Natie, logisticien discret mais innovant | publié le : 12.04.2022

Avec 2,1 Md€ de CA en 2021 (+5%), et quelque 5 M de m² dans une quarantaine de pays, le discret 3PL belge Katoen Natie a pris une envergure mondiale depuis sa première incursion hors du « plat pays » en 1995, et l’ouverture d’une plateforme près de Metz pour accompagner les besoins logistiques de son compatriote Solvay. Cela illustrait alors la spécialité très industrielle (notamment pour la chimie) de cet acteur fondé au milieu du 19ème siècle au sein du port d’Anvers. Prestataire portuaire et de services semi-industriels sur tous les continents, Katoen Natie a depuis marqué des points en tant que logisticien plus classique via sa Business Unit « Biens de consommation et vente au détail », qui représente aujourd’hui un quart du CA du groupe, et sous-tend particulièrement sa croissance en Belgique et en France (le site messin évoqué relève d’ailleurs aujourd’hui de cette BU). Plus d’une centaine de clients grands comptes bénéficient de ses fortes expertises dans le textile, l’équipement maison/jardin, le bricolage, les pièces détachées, et bien sûr le e-commerce. Dans l’Hexagone, ce groupe toujours familial a généré l’an dernier 140 M€ de CA et compte plus de 700 000 m², essentiellement répartis entre son pôle mosellan, celui du Havre et la zone de Saint-Martin-de-Crau, dans les Bouches-du-Rhône (une bonne moitié des m² en question). Parmi ses clients de longue date figurent aussi bien une enseigne de sports bien connue que le groupe Kingfisher (et ses enseignes Castorama et Brico Dépôt), ou plus récemment l’enseigne Alinea, pour lequel une large prestation omnicanale s’est déployée l’an dernier dans le sud (voir NL 3405). Et c’est sur ce même pôle qu’une prestation a démarré début 2022 pour le producteur de dispositifs médicaux Sartorius, afin d’accompagner le doublement de ses capacités de production. L’innovation est à chaque fois au cœur de la collaboration, en termes de SI comme d’automatisation au service de la performance, par exemple récemment pour Kingfisher sur le volet manutention/picking, ou en Belgique avec le déploiement d’une installation goods-to-man à étagères mobiles de Geek+ pour la marque textile Stanley/Stella. En 2022, Katoen Natie compte accélérer sur ce volet innovation en investissant dans le développement de son pôle belge multi-compétences (systèmes, stratégie, process & ingénierie) pour accentuer la veille, tisser des partenariats ou mener des POC, en lien avec ses relais sur chacun de ses pôles géographiques (le drone d’inventaire de l’allemand Doks.innovation est par exemple expérimenté à Saint-Martin-de-Crau). MR

Au service d’un distributeur bien connu d’articles de sport, Katoen Natie a déployé tout un éventail de solutions au sein de son pôle de Saint-Martin-de-Crau, notamment des bras de picking ou plus récemment une solution robotisée pour la réception de conteneurs.
© Katoen Natie

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format