Russie

L’impact supply chain des sanctions se fait sentir

NewsLetter | L’impact supply chain des sanctions se fait sentir | publié le : 06.06.2022

Les sanctions qu’ont adoptées l’Amérique et l’Europe contre la Russie commencent à faire sentir leurs effets sur la supply chain. Les stocks de pièces détachées étant épuisés, la compagnie aérienne low cost Pobeda, filiale de l’Aeroflot, ne fait plus voler que 25 Boeing 737-800. Avant la guerre en Ukraine, c’était 41 avions, mais il n’y a plus de pièces pour assurer leur entretien. Idem dans l’automobile. La Russie remplace ses importations d’équipements occidentaux par des pièces turques et chinoises, mais les prix sont 7 fois plus chers. CCT

Russia Sanctions Concept. Yellow Tape with Sanctions Sign Agains
© doomu - stock.adobe.com

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format