Livraison de colis (suite)

Un plan stratégique pour quasi doubler en 5 ans

NewsLetter | Un plan stratégique pour quasi doubler en 5 ans | publié le : 03.03.2021

Le e-commerce a « boosté » DPDgroup en 2020, et constitue un pilier majeur de ses ambitions. « Sa pénétration est désormais de l’ordre de 13 à 15% en France ou en Allemagne, mais les marges de progression sont très importantes vu que d’autres marchés sont à plus du double, comme outre-Manche », a souligné lundi à deux reprises Boris Winkelmann, le Pdg de Geopost / DPDgroup, en présentant les axes du nouveau plan stratégique à 5 ans baptisé « Together & Beyond ». L’objectif affiché : quasi doubler le CA pour atteindre 21 Md€ en 2025, et même 27 Md€ en 2030 en devenant « la référence internationale en matière de livraison durable et le catalyseur de l’accélération du e-commerce », mentionne l’entête du plan. Pas question pour autant de lever le pied sur le versant de la livraison de colis B2B, dont DPD revendique la place de n°1 en Europe. Mais en misant sur son réseau européen, l’enjeu est de se développer sur les flux transfrontaliers. Un autre axe consiste à accélérer certaines initiatives déjà en germe, à l’image du développement sur le créneau des livraisons B2C pour le e-commerce alimentaire. L’an dernier en France, sa filiale Chronofresh a plus que doublé ses volumes (+115%), et son lancement en Espagne puis en Belgique marque une volonté d’étendre la formule à toute l’Europe. Le secteur santé/pharma est également jugé stratégique, plusieurs entités étant déjà à la manœuvre pour la livraison de vaccins en France, via Chronopost, Espagne avec Tipsa, ou en Afrique du Sud avec Biocair. « L’enjeu est aussi d’accélérer notre développement en matière de livraison hors domicile, en doublant notre réseau dédié de points relais et de consignes », a assuré Boris Winkelmann. Il sera porté à quelque 100 000 points de contact (70 000 point relais et 30 000 consignes) afin de proposer une solution à moins de 10 minutes de son domicile à 90% de la population européenne. Enfin, les ambitions sur les autres continents ne sont pas en reste, avec la volonté de renforcer ses positions en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, en Afrique ou en Amérique du Sud, à la fois au service des marchés domestiques mais aussi dans le cadre d’un « modèle international interconnecté » permettant d’accompagner les flux e-commerce intercontinentaux. MR 

Boris Winkelmann, Pdg de Geopost/DPDgroup.
© DPDgroup

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format